portrait
crédit photo : Malick Sidibé

Articulée autour de l’objet céramique, ma pratique personnelle questionne la notion d’auteur;
Alliant conservation et création, je défends la possibilité d’associer une démarche artistique contemporaine à une pratique artisanale. La notion de mingei, élaborée par Soetsu Yanagi, est au centre de cette recherche, dans une posture intimiste, discrète et quotidienne.
Je développe depuis plusieurs années 2 générations d’objets:

-EMPRUNT. Je collecte des objets de seconde main. Je les reproduits en utilisant les techniques du moulage et coulage porcelaine. Ces objets sont inspirés par la tradition de la porcelaine française...la porcelaine de Sèvres notamment, toujours à la recherche de la perfection d’un matériau exigent.
J’emprunte des formes auxquelles je donne un second souffle.

-EMPREINTE. Les objets issus de cette série sont réalisés au tour, en grès ou en porcelaine. Ils sont destinés à un usage quotidien. Inspirés par la culture céramique japonaise, ils sont à la frontière entre la maîtrise technique et l’aléatoire, l’accident, l’imperfection.
Je laisse mon empreinte dans ces formes.
Les pièces sont cuites en four électrique à 1280°.
Tous les émaux sont fabriqués à l’atelier.
L’émaillage est comme une sorte de signature impersonnelle.